Espiritu Santo : Cap sur la plus grande ile du Vanuatu

Plus grande île de l’archipel du Vanuatu, l’ile d’Espiritu Santo est un véritable eldorado pour les amoureux de la nature. Encore préservée du tourisme de masse certains paysages sont vraiment à l’état sauvage et idylliques. L’ile qui compte environ 40 000 habitants s’étend du sud au nord sur environ 60 km et 50km d’est en ouest. Le seul aéroport de l’ile se situe à Luganville avec des vols directs depuis l’Australie et la Nouvelle Zélande notamment.

Luganville en soit n’a pas grand intérêt excepté que c’est le seul endroit de l’ile où vous trouverez des commerces d’alimentation.

Il existe une seule route goudronnée et elle s’étend de Luganville à Port-Olry sur toute la côte Est.

Que voir à Espiritu Santo ?

 

Port-Olry : Un petit village de pécheurs francophone

 

Situé à l’extrémité nord de l’ile sur la côte Est, ce petit village de pêcheurs est vraiment typique du Vanuatu et les locaux en plus d’être extrêmement accueillants, parlent ici un excellent français. Vous trouverez à l’entrée du village les bungalows de « Chez Louis » qui sont assez impressionnants car construits dans d’immenses arbres ! Comptez environ 40 euros pour y passer la nuit. La plage de sable blanc et les palmiers seront quant à eux propices au farniente.

espiritu santo vanuatu

vanuatu espiritu santo

vanuatu beach espiritu santo

 

Les plus belles plages de Santo : Lonnoc et Champagne Beach

 

Environ 12 km au sud de Port Olry, vous trouverez les incroyables plages de Lonnoc et Champagne beach. Ce sont de mon avis les plus belles plages que j’ai vu au Vanuatu. Eau translucide, récif coralien propice au snorkeling, font de cet endroit un véritable havre de paix.  Vous trouverez sur Lonnoc le «Lonnoc Beach Bungalow» et «Lonnoc Beach Lodge» pour passer la nuit. L’accès à la plage de Champagne beach est réglementé et il vous faudra débourser environ 4 euros pour y accéder (500 Vatus). La plage de Lonnoc quant à elle est gratuite.

espiritu santo vanuatu

espiritu santo vanuatu

espiritu santo vanuatu

 

Les incroyables blue holes d’Espiritu Santo

Vous trouverez sur Espiritu Santo de nombreuses cavités ou l’océan s’est glissé appelé « Blue Holes ». L’eau est ici d’une teinte bleue/translucide assez invraisemblable et la forêt entourant donne à ces lieux un air de «livre de la jungle».  Je vous conseillerais « Riri Blue Hole » et « Matevulu Blue Hole » qui sont vraiment magnifiques. Comptez 4 euros/pers (500 vatus) pour y acceder.

Ces deux « Blue Holes » sont situés l’un à coté de l’autre (25 mn a pied) et à environ 18 km au nord de Luganville sur la côte Est.

 

 

L’ile privée d’Oyster Island

Petite ile privée, Oyster Island est un excellent point de chute pour passer la journée. Vous trouverez sur l’ile plusieurs plages, des bungalows et un restaurant pour déjeuner. L’endroit se veut assez haut de gamme alors si vous voyagez avec un budget limité ne comptez pas forcement y passer la nuit (environ 100 euros la nuitée). Cependant vous pouvez toujours demander avec un grand sourire au gérant si vous pouvez installer votre tente pour la nuit comme je l’ai fait et s’il est de bonne humeur (ce qui à l’air d’être souvent le cas) il acceptera sûrement.

L’ile est située à quelques centaines de mètres du rivage juste en face de Riri et Matevulu Blue holes, vous pouvez donc y louer des canoés et accéder aux « blue holes » depuis Oyster Island.

Vanuatu Espiritu Santo

 

Petite particularité sympathique de l’ile, pour y accéder vous devez aller sur le rivage en face de l’ilot et sonner une énorme cloche. Un des employé du Resort viendra alors vous chercher en bateau pour vous faire traverser.

 

Découvrir les vestiges de la Seconde Guerre Mondiale au Vanuatu 

Durant la seconde Guerre Mondiale et à la suite de la défaite de Pearl Harbor les Américains se sont installés à plusieurs endroits stratégiques dans l’océan pacifique et notamment au Vanuatu. On peut observer aujourd’hui les vestiges de cette époque un peu partout dans l’archipel.

 

 

Million Dollar Bay

 

Connu mondialement des spécialistes de plongée ce spot situé non loin de Luganville est composé de 2 énormes navires de la Seconde guerre Mondiale qui reposent par environ 25 metres de fond, un incontournable pour les amoureux des fonds marins.

Ne plongeant pas pour ma part mais afin de vous donner une idée, voici une vue aérienne que j’ai prise ou l’on voit distinctement l’une des 2 épaves de navire.

vanuatu espiritu santo

 

Efaté et Port-Vila : le coeur du Vanuatu

 

Centre névralgique du Vanuatu, l’ile d’Efaté accueille la capitale du pays : Port-Vila. Au delà d’être le point de chute lorsque l’on arrive au Vanuatu, l’ile possède plusieurs sites naturels à ne pas manquer.

 

Que voir à Efaté ?

 

Les cascades de Meles 

Situées à seulement quelques kilomètres du centre de Port-Vila, ces cascades à l’eau claire comme du cristal sont vraiment magnifiques et représentent l’un des lieux touristiques majeurs de l’ile. L’entrée se situe a 15 minutes de marche des chutes d’eau principales et tout au long de la marche vous longerez différents bassins naturels où vous pourrez vous baigner. Comptez 2000 vatus (16 euros) de frais d’entrée et préférez le matin car le soleil passe de l’autre coté de la colline l’après midi et le lieu se retrouve donc à l’ombre.

 

Le Summit Garden

Situé non loin des cascades de Melé, le Summit Garden est un endroit très agréable pour déjeuner. Entouré de jardins luxuriants où se croisent des espèces de plantes de toutes les couleurs vous trouverez un restaurant avec une vue qui domine toute la baie.  Le bus vous déposera en général en bas de la colline et vous devrez monter à pieds pour accéder aux jardins. L’ascension est courte (environ 30 minutes) mais vraiment raide. Sinon vous pouvez toujours prendre un taxi depuis port vila pour vous éviter l’effort.

 

Le Blue Lagoon 

A l’instar des blue Holes d’Espiritu Santo, le Blue Lagoon d’Efaté est une avancée de l’océan dans les terres avec des eaux toujours transparentes et propices à une journée baignade. Comptez 500 vatus (4 euros) pour vous y rendre en bus depuis port Vila ou entre 3000 et 4000 vatus en taxi (25-30 euros). L’entrée est quant à elle de 500 vatus.

vanuatu blue lagoon efate 

Hideway Island

Cette ile privée à seulement 20 minutes de Port Vila est reconnue pour ses plages magnifiques mais surtout pour ses spots de plongée. La traversée depuis Efaté se fait en bateau et vous trouverez un Resort sur l’ile pour vous restaurer.

 


 

Conseils pour découvrir le Vanuatu :

 

  • Meilleure période : Il existe 2 saisons au Vanuatu  : la saison des pluies qui va de décembre à avril et la saison sèche de mai à novembre. Eviter donc surtout les mois de février/mars où la saison des pluies bat son plein. De plus le Vanuatu est malheureusement l’un des pays les plus frappé par les cyclones dans le pacifique donc pensez à vous renseigner à ce sujet avant de vous y rendre.

 

  • Combien de temps partir ? Afin de découvrir le Vanuatu et d’avoir le temps de voir plusieurs iles de l’archipel, prévoyez 2-3 semaines au minimum.

 

  •  Vol aller/retour : Du fait de son éloignement géographique et du peu de liaisons aériennes les tarifs pour se rendre au Vanuatu depuis l’Europe peuvent vite s’envoler (1500/2000 euros). Pour avoir des tarifs intéressants je vous conseille de prendre un A/R pour l’Australie que vous pourrez trouver aux alentours de 800 euros, puis depuis Brisbane/Sydney ou Melbourne s’opèrent des liaisons directes pour le Vanuatu avec AirVanuatu et Fiji Airways. Si vous voulez quelques conseils pour réserver votre billet d’avion voici mon article à ce sujet

 

  • Monnaie : Le vatu : 1 euros = 122 vatus.

 

  • Où dormir ?  Vous trouverez facilement sur Efaté et Espiritu Santo des hébergements touristiques. N’hésitez pas à vous rendre sur Tripadvisor mais aussi sur booking.com pour avoir des avis d’anciens voyageurs.

 

  • Camper au Vanuatu? Ayant trouver peu d’information sur le sujet et les hébergements au Vanuatu pouvant vite être chers j’avais emporté avec moi tente et matelas pour camper. Tous les lieux ou j’ai demandé si je pouvais poser ma tente ont été d’accord. J’ai par exemple payé 1000 vatus (8 euros) la nuit au «Lonnoc Beach Bungalow» et le resort d’Oyster Island m’a autorisé gratuitement à camper sur la plage. Cela a donc été vraiment un bon moyen d’économiser sur le logement.

 

  • Comment se déplacer ? 

 

  • Sur Espiritu Santo il y a un mini-bus public qui fait le trajet Nord-Sud 2 fois par jour, pour un cout de 500 vatus (4 euros). L’arrêt est devant la station essence de Luganville. Il existe également de nombreux chauffeurs de taxi mais le cout est plus élevé, comptez entre 3000 et 5000 vatus (30-40 euros) pour le même trajet.

 

  • Sur Efaté les bus publics sont en fait des mini-bus de 9 places qui sillonnent la ville en fonction de la destination souhaitée par les passagers. Il y en a une multitude et ce quelques soit le moment de la journée, pour vous déplacer. Pour en prendre un c’est assez simple, faite lui signe, il s’arrêtera, dites lui votre destination et il vous en coutera 150 vatus (1,20 euro) quelque soit le trajet, 500m ou plusieurs km.

 

  • Pour se déplacer d’ile en ile : Il existe un bateau le Big Sista qui va d’Efate à Espiritu Santo 2 fois par semaine et qui s’arrête sur les différentes iles en chemin. Le trajet dure un jour et comptez environ 8000 vatus (65 euros) pour la traversée. Vous pouvez également vous déplacer entre les différentes iles avec AirVanuatu pour un cout un peu plus élevé (comptez 120 euros pour un trajet simple Espiritu Santo Efate).

 

  • Aucun Visa n’est nécessaire pour visiter le Vanuatu pour les  ressortissants français dans le cadre d’un séjour touristique

 

  • Comment retirer son argent ? On trouve quasi uniquement des distributeurs de billets sur Port Vila et Luganville donc pensez à retirer suffisamment lorsque vous vous y rendez.