Après plus de 10 mois de voyage, le Pérou fut la dernière étape de mon tour du Monde. Situé sur la côte ouest de l’Amérique du Sud, je vous propose aujourd’hui de partir à la découverte de ce pays qui m’a vraiment surpris notamment par la beauté et la diversité de ces paysages. 

 

cuzco vallée sacrée incas

 

De Lima à Ica : premiers pas sur la route Panaméricaine 

 

La capitale péruvienne Lima, n’ a pas le rayonnement touristique des ses voisines Sud-Américaines telles que Rio de Janeiro ou Santiago. Elle possède un charmant centre ville, quelques musées et lieux de visites qui peuvent être intéressants cependant si votre séjour au Pérou n’est que de quelques semaines, je vous conseille de ne pas trop vous y attarder car le Pérou possède des trésors touristiques bien plus intéressants.

Après quelques jours de repos dans la capitale, j’ai donc pris la route en direction d’Ica, à 300 kms au sud de Lima. Le tronçon autoroutier Lima-Ica fait parti de la fameuse route Panaméricaine.  Vous pourrez observer à Ica ces fameux cranes à la forme allongée provenant de la civilisation de Paracas. Dans les années 60 la ville a été rendue mondialement célèbre pour les fameuses Pierres d’Ica, représentants des animaux fantastiques et dinosaures cohabitants avec des êtres humains, découvertes au sud des lignes de Nazca. A l’instar du monstre du Loch Ness, les pierres s’avéreront être l’un des plus gros canular du 20ème siècle. Vous pouvez tout de même les observer au Museum Javier Cabrera d’Ica.

Huacachina une oasis au milieu des dunes

 

A seulement 15 minutes d’Ica se trouve Huacachina. Ce petit village a été construit autour d’un lac et de ses palmiers et on se croirait ici d’avantage en Afrique du Nord ou au Moyen-Orient qu’en Amérique du Sud. L’endroit avec ses dunes à perte de vue est propice à de nombreuses activités telles que le sandboard ou les virées en buggy. Il est possible d’y passer la nuit et je vous conseille étant donné le petit nombre d’hôteliers, de réserver quelques jours à l’avance car cela peut vite être complet en haute saison.

 

 

 

« Las Islas Ballestas », Les Galapagos Péruviennes 

 

A environ une heure de voiture d’Ica se trouvent les Iles Ballestas. L’archipel est une réserve naturelle où se côtoient des milliers d’oiseaux (cormorans, pélicans, manchots …) mais aussi des otaries, des dauphins… C’est de mon avis un endroit à ne vraiment pas manquer au Pérou si l’on est un amoureux de la nature et des animaux. L’excursion se fait uniquement en bateau et dure environ 2 heures, la majorité des hôtels et hébergements d’Ica vous la proposeront.

 

 

De Ica à Cuzco : 800 km à travers la cordillère des Andes

 

Comme dit en préambule, j’ai vraiment été surpris par la diversité des paysages Péruviens, bord de mer, jungle, désert, route d’altitude aux paysages envoutants, le Pérou est définitivement un vrai melting-pot de couleurs pour les yeux !

Ces 14 heures de bus entre Ica et Cusco n’ont donc pas fait exeption à la règle et les routes empruntées et paysages traversés furent un réel plaisir pour les yeux.

Après avoir été autrefois la capitale de l’empire Inca, Cuzco est aujourd’hui le  point névralgique du tourisme Péruvien. C’est notamment de Cusco que vous partirez en direction du Machu Picchu. Le centre ville qui entoure la « Plaza de las Armas » est vraiment intéressant, vous pourrez  admirer au dela du Temple du Soleil, musée Inca et autre musée d’art Précolombien , les murs Incas originels dans certaines rues de la ville.

A Cuzco vous trouverez de nombreuses agences proposant de visiter les lieux touristiques immanquables de la région tels que la Vallée Sacrée des Incas, les sites archéologiques de Pisac et de Moray, la forteresse Inca de Ollantaytambo et bien entendu le Machu Picchu. Si vous avez le temps n’hésitez pas à vous rendre également aux mines de sel de Maras (photo ci-dessous) qui sont vraiment impressionnantes.

 

Direction le Mythique Machu Picchu

 

Dernière étape de ce voyage au Pérou, le Machu Picchu. Tout d’abord voir le Machu Picchu était la principale raison de ma venue et vraiment un rêve que j’avais depuis longtemps. Décrié comme très touristique, le site est « le lieu » incontournable du Pérou. Alors effectivement, il y a énormément de touristes, mais l’endroit dégage une telle magie et un tel charme que l’on comprend mieux ce grand nombre de visiteurs. De mon tour du Monde des 7 merveilles, Le Machu Picchu restera définitivement un des endroits où j’ai été le plus émerveillé de part l’histoire, la beauté des paysages et la magie qui se dégage du lieu.

 

Comment se rendre au Machu Picchu :

Il n’existe aucune route pour se rendre directement au Machu Picchu mais Il existe cependant plusieurs solutions pour y accéder.

Tout d’abord la plus sportive avec le Trek de l’Inca (3-4 jours de marche pour à travers les Andes péruviennes pour rejoindre le site). Vous pouvez également vous y rendre en train depuis Cuzco avec PeruRail et enfin la troisième solution est un combiné minibus + marche de quelques heures.

Ces solutions sont énoncées dans un ordre tarifaire décroissant. Pour ma part j’ai opté pour la solution la plus économique minibus et marche.

Pour vous résumer le minibus part à l’aube de Cuzco pour environ 5-6 heures de trajet. Vous arrivez ensuite à Hydro Electrica où la route se termine et d’où vous devez suivre les rails du train pendant plusieurs heures afin d’arriver à Agua Calientes le village au pied du Macchu Pichu à la tombé de la nuit. Le lendemain matin, les portes en contrebas de la montagne s’ouvrent aux environs des 6 heures du matin et commence l’ascension des 1000 mètres de denivelé qui mènent à l’entrée du site. Vous pouvez faire cette ascension en bus également pour un peu moins d’une dizaine d’euros.

Si comme moi vous souhaitez arriver parmi les premiers visiteurs sur le site sachez que vous n’arriverez pas plus vite avec le bus car il part environ 45 minutes après l’ouverture des portes. Donc si vous grimpez assez rapidement vous arriverez à temps pour être sur le site avant les hordes de visiteurs. Sachez tout de même que l’ascension en 45mn-1 heure est dure et éprouvante mais croyez moi vous ne le regretterez pas..

A titre informatif l’excursion m’a couté 100 usd (90 euros environ) réservée directement à mon arrivée à Cuzco dans une des nombreuses agences du centre ville et incluant :

  • trajet Aller/Retour Cuzco-Hydro Electrica
  • Nuit hébergement et repas inclus
  • Entrée sur le site

 

 

Autres sites à découvrir au Pérou

 

Le Pérou est un territoire vraiment immense et mon voyage m’aura donné un premier aperçu de cet incroyable pays. Si vous avez la chance d’avoir plus de temps que j’en ai eu vous pouvez aller découvrir la jungle amazonienne à Iquitos, treker dans la fabuleuse Cordillera Blanca, survoler les fameuses lignes de Nazca, découvrir la cité d’Arequipa et les canyons del Rio Colca et de Cotahuasi (le plus profond du Monde) et surtout naviguer sur le lac Titicaca, le plus haut lac du Monde.

Localisation Géographique des lieux 

 

 

Conseils pour découvrir le Pérou :

  • Meilleure période : Il existe principalement 2 saisons au Pérou  : la saison humide qui va d’octobre à avril et la saison sèche de mai à septembre.
    Etant donné que cela varie en fonction des régions, sachez que l’humidité est plus forte dans les zones tropicales comme Iquito et ce particulièrement de janvier à avril. Par ailleurs la meilleure période pour visiter la côte Péruvienne est de décembre à mars, plus douce et moins brumeuse. Pour la cordillères des Andes, favorisez la période sèche de mai à septembre notamment pour les randonnées.

 

  • Combien de temps partir ? Minimum  2 semaines seront nécessaires pour avoir un premier aperçu du Pérou.

 

  •  Vol aller/retour : Les tarifs pour un Paris-Lima A/R commencent à partir de 550/600 euros. Si vous voulez quelques conseils pour réserver votre billet d’avion voici mon article à ce sujet

 

  • Monnaie : Le soles péruvien : 1 euros = 3,69 sols péruviens.

 

  • Où dormir au Pérou ? Il y a de nombreuses auberges de jeunesse et hôtels au Pérou et ce dans tous les lieux touristiques. Pour réserver je vous conseille Hostelworld, Bookinghostelbookers notamment.

 

  • Comment se déplacer ? Pour vous déplacer au Pérou je vous conseille le bus. Plusieurs compagnies proposent leurs services, j’ai pour ma part durant mon trajet utilisé Cruz Del Sur, qui propose des tarifs très abordables mais surtout un service de très bonne qualité avec des bus récents et très confortables. Vous pouvez aussi louer un véhicule avec un permis international et pour finir la plupart des grandes villes péruviennes possèdent un aéroport mais les tarifs sont souvent assez élevés.

 

  • Aucun Visa n’est nécessaire pour visiter le Pérou pour les ressortissants francais dans le cadre d’un séjour touristique

 

  • Comment retirer son argent ? On trouve des distributeurs de billets à peu prêt partout au Pérou donc rien ne sert de se surcharger d’espèces.